Les UPI

 

1. De quoi s’agit-il ?

Les UPI (unités pédagogiques d’intégration) sont des classes spécialisées implantées soit en collège, soit en lycée. Elles accueillent des élèves en situation de handicap sur proposition de la CDAPH (commission des droits l’autonomie des personnes handicapées) et décision de l’inspecteur d’académie.

2. Pour quel public ?

Les UPI s’adressent à des élèves de 12 à 16 ans (voire au-delà en lycée) qui ne sont pas en mesure de bénéficier d’un enseignement ordinaire dans le secondaire. Il existe plusieurs types d’UPI :
-  UPI 1 accueillant des élèves présentant des troubles de fonctions cognitives ;
-  UPI 2 accueillant des élèves sourds ou malentendants ;
-  UPI 3 accueillant des élèves aveugles ou malvoyants ;
-  UPI 4 accueillant des élèves présentant un handicap moteur ou un trouble de la santé évolutif.

3. Sur quels objectifs ?

Les UPI permettent d’accompagner les élèves en situation de handicap :
-  reprises d’apprentissages ;
-  élaboration du projet personnel et professionnel.

4. Selon quelles modalités ?

Les élèves sont accueillis en UPI sur la base d’un PPS (projet personnalisé de scolarisation). Après une évaluation diagnostique permettant d’identifier les potentialités et les besoins de l’élève, le PPS définit des objectifs adaptés, des moyens d’atteindre ces objectifs (aides spécifiques nécessaires) ainsi que des modalités d’évaluation. Les élèves bénéficient d’un enseignement adapté tout en participant aux activités de la classe de référence choisie parmi les classes du collège ou du lycée. Ils peuvent être accompagnés par un service d’éducation spéciale et de soins à domicile.

5. Les personnels exerçant en UPI

Les UPI sont confiées à des enseignants spécialisés titulaires du CAPSAIS ou du CAPA-SH :
-  UPI 1 : enseignant spécialisé titulaire du CAPSAIS ou du CAPA-SH option D ;
-  UPI 2 : enseignant spécialisé titulaire du CAPSAIS ou du CAPA-Sh option A ;
-  UPI 3 : enseignant spécialisé titulaire du CAPSAIS ou du CAPA-SH option B ;
-  UPI 4 : enseignant spécialisé titulaire du CAPSAIS ou du CAPA-SH option C. Ils mettent en oeuvre des démarches et outils adaptés comme réponses aux besoins éducatifs particuliers des élèves.

Ils sont amenés à travailler avec les PLC (professeurs de lycée et de collège), les PLP (professeurs de lycée professionnel) et les services de soins et d’accompagnement (médecins, éducateurs techniques, assistants sociaux, rééducateurs...).

Une AVS (auxiliaire de vie scolaire) peut accompagner le jeune dans le quotidien de la classe.

5. Les textes officiels concernant les UPI sur le site de Daniel Calin

 
Publié le samedi 23 septembre 2006

 
 
 
Les autres articles de cette rubrique :
 
Publié le vendredi 22 septembre 2006 par Christelle CHARRIER
Mis à jour le samedi 23 septembre 2006
 
Accueil     |    Espace rédacteurs
  Mis à jour le dimanche 20 mai 2007